troc échange service, bon plan objet merci-de-rien.com

Espace membres


home page www.merci-de-rien;com

Appli


Covoiturage, échange de maisons, les raisons du succès planétaire
 
Partagez cette page sur :



membres inscrits dur merci-de-rien.com

Vendez
Achetez

Louez
Troquez
Donnez
Echangez

entre membres du site
merci-de-rien.com


petites annonces merci-de-rien.com

 

Quoi de neuf sur la planète collaborative ?

le blog de merci-de-rien.com
espace membre de merci-de-rien.com
www.merci-de-rien.com foire aux infosVoyage en bus, en car, en autopartage, en auto stop ? Mais d'où vient le co-voiturage ?
 

Cette pratique est encouragée aux Etats-Unis depuis le début des années 1970 lors de la première crise pétrolière. Institutionnalisée aux Etats-Unis et en Allemagne, cette pratique bénéficie parfois de véhicules coups de pouce de la part des gouvernements comme aux Etats-Unis ou de multiples facilités sont offertes aux usagers (tarifs préférentiels, places parking et voies de circulation réservées...).

Des associations ont égalements contribué au développement de cette pratique depuis les années 1980 en Allemagne, en Belgique avec Taxistop, au Canada...Toutefois, le covoiturage a plus de mal à s'imposer en France ou il est moins reconnu. Les associations estiment entre 3 et 3,5% de la part de la population française concerné par le covoiturage en tant que mode de déplacement quotidien. Il représente pourtant un moyen de transport efficace s'il est bien organisé.
Le covoiturage libre est donc une pratique en développement qui constitue un mode de transport nouveau et complémentaire des autres modes de transport tout en étant plus respectueuse de l'environnement.
Le principe du covoiturage




Un conducteur propose de partager sa voiture et ses services pour un trajet donné avec la date et l'heure qu'il désire. Les frais sont laissés à son appréciation :
Le plus classique est de calculer le coût du trajet comprenant les frais de carburants et de péages s'il y en a et de diviser le montant par le nombre de personnes au moment du départ.
Certains vont y inclure les frais généraux comme le coût de l'entretien, de l'assurance ...
D'autres vont même jusqu'à demander une participation forfaitaire ce qui est assez rare.
Généralement, le lieu de départ et l'heure sont fixé à l'avance et communs pour tout le monde. A l'arrivée, il est courant que le conducteur dépose les passagers à un endroit que chacun souhaite tout en lui évitant des détours importants.
source: covoiturage-univcorse.e-monsite.com


 

www.merci-de-rien.com foire aux infosPour les décus de la location de vacances connaissez vous le phénomène d'échange de maisons ?

Echanger sa maison est un concept de vacances simple: deux personnes s’entendent pour se préter leurs maisons pendant une période définie, par exemple pendant les vacances. L’échange de maisons est la plupart du temps complètement gratuit, il n’y a pas de transfert d’argent entre les deux parties: chacun bénéficie ainsi d’une maison ou d’un appartement loin de chez soi, sans dépenser d’argent, en mettant à profit son propre logement.Bien qu’on puisse échanger autre chose qu’une maison (on peut échanger son appartement, sa caravane, prêter sa maison secondaire ou tout autre logement), on parle communément d’échange de maisons pour désigner le principe général, le terme maison prenant ici le sens du “Home” anglais; on parle plus rarement de prêter sa maison, et parfois de troc de maisons. En anglais, on parle de Home exchange, ou de Home swapping.



L’histoire de l’échange de maison débute dans les années,50, les premiers échanges de maisons ont eu lieu entre des enseignants américains et suisses. La formule, ouverte à tous, s’est ensuite développée en Europe, puis dans le monde entier. Peu à peu, des organismes spécialisés dans la mise en relation de candidats à l’échange de maisons ont vu le jour, afin de faciliter les échanges entre personne distantes. À l’origine, les propositions d’échanges de maisons étaient publiées dans des catalogues imprimés, et envoyés de 1 à 2 fois par an par courrier…. pas d’Internet à l’époque! Depuis la fin des années 90, les publications ont progressivement été abandonnées au profit de catalogues en ligne.
Pour réaliser un échange de maisons, les personnes doivent s’inscrire auprès d’un organisme spécialisé, la plupart du temps via un site Internet. Les partenaires d’échanges correspondent principalement par courrier électronique, puis par téléphone pour régler certains détails, et se mettent d’accord sur la période, la durée et les modalités de l’échange.Il est possible de réaliser un échange de maisons que l’on soit propriétaire ou locataire. Le logement échangé peut être une maison, un appartement, un studio, une résidence secondaire ou même un mobil-home.Les échanges de maison sont souvent associés à des échanges de voitures, et il est également possible de réaliser des échanges d’hospitalité.
L’échange de maison (ou échange d’appartement), peut être simultané ou non. Dans ce cas, on parle d’échange d’hospitalité. Cet échange d’hospitalité peut se faire entre deux personnes s’invitant mutuellement à passer quelques jours chez l’hôte, mais en pratique, il arrive assez fréquemment que les échanges de maison ne soient pas réciproques… en effet, il arrive souvent que des liens d’amitié se créent entre les personnes qui se rencontrent pour échanger leur maison, et lorsque l’échange ne peut se faire pour des raisons pratiques, on n’hésite pas à se dépanner et à s’inviter pour quelques jours!
A noter une tendance de fond similaire à l’échange d’hospitalité, le couchsurfing. Populaire chez les 18/35 ans, le couchsurfing consiste à demander à quelqu’un de l’héberger pendant 1 nuit ou deux, en échange d’une compagnie agréable et de l’échange de culture différentes. La philosophie est proche de l’échange de maison, l’échange se faisant via la communauté entière, et non pas via un échange réciproque

source : camago.com


 

 
ADVERTISEMParmi les quelques cas de covoiturage en France, on peut noter l’exemple de l’autoroute A14. L’autoroute A14 est une autoroute a? pe?age de 15,6 km qui double l’autoroute A13 et la RN13 entre Orgeval et Nanterre en I?le-de-France. A? la demande du ministe?re des Transports, la Socie?te? des autoroutes Paris-Normandie (SAPN), socie?te? concessionnaire, a instaure? un pe?age gratuit pour les ve?hicules a? taux d’occupation e?leve?eD’autres pistes encore sont évoquées pour renforcer ce mode de transport, comme la création de polices d’assurance au kilomètre parcouru et couvrant les risques du covoiturage, de quoi mobiliser les personnes roulant peu ou roulant collectivement.Source : Centre d’Etudes sur les réseaux, les transports, l’urbanisme et les constructions publiques, octobre 2007.
 

Pour faire des économies aimerez aussi :

Notre sélection de comparateurs de prix
Notre sélection de sites de coupons de réductions
Notre comparateur de sites collaboratifs
Nos 135 astuces pour faire des économies

 
 
 

Pour trouver un objet, un service, une info

www.merci-de-rien.com services gratuits entre particuliers

Posez toutes vos questions
sur le forum de merci-de-rien.com
www.merci-de-rien.com, la messagerie des membres inscrits
 Rentrez en contact  sur la messagerie
réservée aux membres
www.merci-de-rien.com, le blog
Découvrez et commentez l'actualité
de l'économie collaborative

 
Inscription à notre NEWS LETTER
 Contact   © Copyright  2010 2017 www.merci-de-rien.com Conditions Générales d'utilisation