Partagez cette page sur :



membres inscrits dur merci-de-rien.com

Vendez
Achetez

Louez
Troquez
Donnez
Echangez


espace membre de merci-de-rien.com

 

A quels métiers faire appel pour les services à la personne ?


Accueil > blog > A quels métiers faire appel pour les services à la personne ?



les métiers des services à la personne

Comment bénéficier des Services à la Personne ?
 
Couvrant trois grandes catégories de services (les services à la famille, les services de la vie quotidienne et les services aux personnes dépendantes), le marché des services à la personne se partage entre les particuliers employeurs qui représentent 70% du marché, les associations (25% du marché) et les entreprises privées (5%). En 2015, le secteur des SAP (services à la personne) réalisait un chiffre d’affaires de 36 milliards d’euros avec 4,5 millions de ménages ayant eu recours aux services à la personne. Il regroupe aujourd’hui près de 2 millions de salariés et 29 000 organismes agréés de services à la personne, dont 14 000 entreprises.
Le taux d’activité des femmes ne cesse de progresser, tout comme le nombre de personnes vivant seules. La France continue à avoir un taux de natalité parmi les plus élevés d’Europe alors que les familles monoparentales n’ont jamais été aussi nombreuses. En France, on vit de plus en plus de vieux, on réclame une meilleure conciliation de la vie privée et de la vie professionnelle et les personnes âgées veulent vieillir chez elles. Voilà pourquoi le secteur des services à la personne va continuer de se développer en France encore pendant de nombreuses années.
 
 
 
Les enjeux pour la population sont importants, c'est pourquoi les services à la personne sont très encadrés.
 
Les services d’aide et d'accompagnement à domicile sont autorisés à fonctionner par le conseil départemental. Ils sont spécifiquement habilités à intervenir auprès d’une population considérée comme fragile : enfants de moins de 3 ans, familles en difficulté ou en situation d’exclusion, personnes en situation de handicap et personnes âgées en perte d’autonomie. La liste des activités de services à la personne est définie par l'article D.7231-1 du code du travail. L'exercice de ces activités peut être soumis à l'obtention d'une déclaration ou d'un agrément auprès des services de l'Etat ou d'une autorisation auprès des conseils départementaux. 
Les interventions des services d’aide à domicile ont notamment pour objectif de favoriser ou maintenir l'autonomie des personnes âgées et leur permettre de continuer à vivre chez elles le plus longtemps possible. Dans ce cas les interventions des aides à domicile concernent principalement :
  • l’entretien du logement et du linge,
  • l’aide au lever,
  • l'aide à la toilette,
  • l’aide aux courses,
  • la préparation des repas,
  • la prise des repas,
  • l’aide au coucher.
Les aides à domicile peuvent également accompagner les personnes âgées lors de sorties, réaliser des activités de loisirs avec elles, et ainsi contribuer à maintenir leur vie sociale. Certains services d’aide à domicile peuvent également proposer les prestations suivantes :
 
 
Prestataire, mandataire, emploi direct ? Vous avez le choix entre 3 façons de faire appel à un service à domicile :
 
Les services d’aide à domicile peuvent être gérés par des CCAS (centres communaux d'action sociale), par des associations ou par des entreprises commerciales. Il existe trois façons de faire appel à un service d’aide à domicile : faire appel à un service prestataire et faire appel à un service mandataire, être employeur en direct. Certains services d’aide à domicile proposent à la fois d’intervenir en mode prestataire ou mandataire, d’autres ne proposent que le mode prestataire. 
  • Faire appel à un service prestataire :
Les aides à domicile sont salariées par le service d’aide à domicile : la personne bénéficiaire du service règle à l’organisme une facture correspondant à sa consommation. Parmi les acteurs privés des services à la personne, certains ont fait le choix de se développer en franchise afin de mailler rapidement le territoire.  C’est notamment le cas du groupe O2 Care Services, ou s'agissant de la garde d’enfants de plusieurs réseaux  comme Family Sphere , Kangourou Kids, Babychou Services . Autre activité particulièrement dynamique : l’aide au maintien à domicile des seniors et l’assistance aux personnes dépendantes. Adhap Services  vient notamment d’investir dans le domaine de la téléassistance mobile
  • Faire appel à un service mandataire :
Dans ce cas, l’aide à domicile est salariée de la personne âgée qui doit donc être en capacité d’assumer le rôle d’employeur. Le service intervient pour :
  • la mise en relation avec l’intervenant qu’il estime compétent,
  • l’aide à la rédaction de document (contrat de travail, fiche de demande de congés…),
  • l’aide à la réalisation des feuilles de salaire, parfois la déclaration à l’URSSAF de l’aide à domicile.
La personne règle au service le coût de cette mise en relation, du traitement administratif et s’acquitte également du salaire de l’aide à domicile. La personne âgée reste toutefois l'employeur de l’intervenant à domicile.
  • Pour bénéficier d’aide à domicile, il est aussi possible de salarier une aide à domicile dans le cadre de l’emploi direct : la personne âgée est l’employeur de l’aide à domicile. Dans ce cas, elle n’est accompagnée par aucun service.
 
 
Services à la personne : qui peut faire quoi ?
 
1-Les activités de services à la personne soumises obligatoirement à agrément :
 
2-Les activités de services à la personne (en mode prestataire uniquement) soumises obligatoirement à autorisation :
 
 

3-Les activités de services à la personne relevant seulement de la déclaration :  
 
Les services à la personne les plus recherchés ?

Femme de ménage.
Repassage
Garde d'enfants

Gouvernante
Cours particuliers et soutien scolaire
Petits travaux de bricolage
Aide au déménagement
Petits travaux de jardinage
Assistance informatique et Internet
Assistance administrative à domicile
Cuisine, préparation de repas
Livraison des courses
Gardiennage de résidence
Aide à domicile et accompagnement de la personne âgée
Garde de nuit

Chauffeur, conduite de véhicule
Garde d'animaux


Assistante de vie (pour personnes agées, accompagnement éducatif et social, auxiliaire de vie sociale, personnes dépendantes)... Faisons un zoom :
  • Assistant(e) de vie pour personnes âgées
L'assistant de vie pour personnes âgées, qu'on appelle aussi aide à domicile pour personnes âgées, se rend au domicile des personnes en perte d'autonomie pour les aider à effectuer les tâches de la vie courante. Ce professionnel contribue au maintien à domicile de personnes qui seraient placées en institution sans cette aide extérieure.
Travailler auprès de personnes âgées demande beaucoup de douceur et de patience. Pour que la personne aidée se sente en confiance, l'aide à domicile doit procéder avec tact et redonner le sourire à ses « protégés ».
Aucun diplôme n'est exigé pour devenir aide à domicile pour personnes âgées, mais un diplôme du type CAP est apprécié.
  • Accompagnant(e) éducatif(ve) et social(e)
L'accompagnant travaille auprès de personnes handicapées ou âgées, très dépendantes. Il leur prodigue les soins quotidiens et met en place des activités d'éveil pour les inciter à communiquer.
Les personnes dont l'aide médico-psychologique s'occupe demandent souvent beaucoup d'attention. L'aide médico-psychologique doit leur accorder une écoute constante
Force et robustesse sont indispensables  pour le lever, le coucher, les déplacements ou la toilette. L'aide médico-psychologique est amené à soutenir ou à porter ses patients, enfants comme adultes.
Le diplôme d'État d'aide médico-psychologique (DEAMP) est nécessaire.
  • Auxiliaire de vie sociale
L'auxiliaire de vie sociale intervient au domicile des personnes en difficulté sociale, physique ou morale. Il peut s'agir d'enfants, de familles, de personnes âgées, malades ou handicapées. Il les accompagne dans les tâches quotidiennes qu'ils n'arrivent plus à assumer seuls. Il contribue ainsi au maintien de leur autonomie et à la lutte contre l'exclusion sociale.
L'auxiliaire de vie sociale fréquente au quotidien des personnes en grande difficulté sociale ou psychologique. Souple et ouvert, ce professionnel établit un contact avec la personne aidée, et avec son entourage. Ce métier requiert une bonne organisation, au vu de la diversité des tâches à accomplir, et une importante force physique car certaines personnes handicapées sont très limitées dans leurs mouvements. Le DEAES, diplôme d'État accompagnant éducatif et social ou la MC (mention complémentaire) aide à domicile sont nécessaires. 
  • Auxiliaire de vie (personne dépendante)
Pour permettre aux personnes âgées ou dépendantes de rester à leur domicile ou d'abréger une hospitalisation, il est possible de faire appel à un intervenant extérieur pour assurer les soins dont elles ont besoin. Il peut s'agir de soins d'hygiène corporelle (aide à la toilette, etc.), de soins paramédicaux (pédicure, par exemple), de soins infirmiers.
L'auxiliaire de vie apporte des services spécifiques à la personne dépendante pour son maintien à domicile, par exemple pour aider la personne à se déplacer, à manger et à se laver. La nuit, c'est aussi l'auxiliaire de vie qui aide à se tourner dans le lit, à la toilette le matin et le soir ou encore pour faire le relais avec les infirmières.
Tous les professionnels intervenant à domicile pour des soins participent à la surveillance de l'état général de la personne visitée.
Les soins d'hygiène peuvent être accomplis par une aide ménagère, une aide médico-psychologique, une auxiliaire de vie sociale, un aide-soignant, un technicien de l'intervention sociale et familiale.

L'aide-soignant à domicile doit impérativement justifier du DPAS, diplôme d'État d'aide-soignant. Les soins paramédicaux doivent être effectués par des spécialistes : un pédicure pour les soins des ongles des pieds, un masseur-kinésithérapeute pour un massage, etc. Le pédicure-podologue doit  être titulaire du diplôme d'État de la profession. Le masseur-kinésithérapeute doit pouvoir justifier de son Diplôme d'Etat (DE). Concernant les soins infirmiers (changement de pansement, pose d'une perfusion, etc.), seul un infirmier diplômé d'État est habilité à les réaliser. 
 
Soins esthétiques à domicile
Un coiffeur à domicile, une esthéticienne. Les services à la personne permettent d'accéder aux services de soins esthétiques à domicile, sous certaines conditions (personnes dépendantes).
 Politesse, amabilité, diplomatie, discrétion, tact et psychologie, sens du commerce, curiosité et capacité à prendre des initiatives sont indispensables. Épilation, soin du corps, manucure peuvent être proposées par une esthéticienne diplômée (CAP esthétique-cosmétique-parfumerie, BP esthétique-cosmétique-parfumerie, bac pro esthétique-cosmétique-parfumerie BTS métiers de l’esthétique-cosmétique-parfumerie)

Par ailleurs, coupe de cheveux et coloration peuvent être pris en charge par une coiffeuse diplômée CAP, BP ou BM coiffure).

 
 
Comment financer les services à la personne ?
 
Le coût varie selon les services à domicile. Il faut se renseigner directement auprès d’eux. 
Il est possible de payer les interventions des services d’aide à domicile en CESU (chèque emploi service universel).
L’utilisation des CESU (chèques emploi service universel) permet de simplifier les démarches déclaratives quand on emploie une aide à domicile en emploi direct.
Si vous bénéficiez de CESU préfinancés (par exemple par votre conseil départemental, votre caisse de retraite…), vous pouvez régler avec ces CESU le salaire de votre employé ou la facture du service qui intervient à votre domicile et compléter si nécessaire avec tout moyen de paiement à votre convenance.
Pour en savoir plus, consulter l'article "Cesu" sur service-public.fr et l’article consacré au CESU déclaratif sur le site CESU, un service des URSSAF.
 
Y-a-t-il des aides pour financer les services à la personne ?
 
Différentes aides sont possibles pour aider à financer les interventions d’aide à domicile, sous réserve de remplir les différents critères d’éligibilité :
Pour trouver un service d’aide à domicile près de chez vous, adressez-vous à votre point d’information local : il vous communiquera la liste des organismes qui interviennent dans votre secteur.
Pour trouver un point d’information local, consulter l’annuaire du portail.
Le ministère de l’Economie, de l'Industrie et du Numérique propose un annuaire des services à la personne.
 
 
Vous aimerez aussi :
Aide financière pour aide à domicile, l'aide ménagère c'est quoi ?
Services entre particuliers
Voir les petites annonces d'offres de services entre particuliers
Voir les petites annonces de demande de services entre particuliers
 
 
 
Consultez l'article D312-62 du Code de l'action sociale et des familles.
 
Quelques sites spécialisés dans les services à la personne :
  
Services à la personne  ministère de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique.
FEDESAP, fédération française des services à la personne et de proximité
Croix-Rouge française
UNA, Union Nationale de l'Aide, des Soins et des Services aux Domiciles
ADMR
ADESSA domicile, fédération nationale aide, accompagnement et soin à la personne
UNCCAS, Union nationale des centres communaux d'action sociale
FNAAFP, fédération de l'aide à domicile.
FESP, fédération du service aux particuliers
portail officiel du particulier employeur et du salarié 
FEPEM 
fédération du service aux particuliers
Agence Nationale des Services à la Personne
http://www.servicesalapersonne.gouv.fr/
http://www.shiva.fr/
http://www.letempsdesseniors.com
http://www.ecriremavie.fr/
http://www.adeapresence.com/
http://www.all4home.fr/
https://sweetdom.fr/
https://libheros.fr/
https://www.guidedusenior.com
https://www.seniorsavotreservice.com/

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Catégories

Autres publications pouvant vous intéresser :

Commentaires :

Laisser un commentaire
Aucun commentaire n'a été laissé pour le moment... Soyez le premier !